PARLONS BEUH, PARLONS BIEN.

news

Green news

Les 5 avantages de l’huile de CBD pour la perte de poids

L'huile aux mille effets

perte de poids

l’huile aux mille effets

Le cannabidiol CBD ) est un composé dérivé de la plante Cannabis Sativa. L’huile de CBD est produite en diluant cet extrait avec une huile de support comme l’huile de graines de chanvre.

Le CBD est essentiellement un cannabinoïde, qui se lie aux récepteurs du système endocannabinoïde (SEC) et à l’activité des neurotransmetteurs.

Le CBD n’est pas psychoactif, l’huile confère plusieurs bienfaits pour la santé en soulageant la douleur et l’inflammation. Mais bien plus que ça ! 

L’huile est également efficace contre la perte de poids. L’obésité survient lorsque le poids du corps et le pourcentage de graisse se situent en dehors de la plage considérée comme saine pour une certaine taille. ( IMC ) 

L’excès de masse grasse agit comme un risque potentiel de développer des troubles liés au mode de vie comme les maladies cardiovasculaires , le diabète sucré de type 2 et l’ hypertension .

Un mode de vie sédentaire couplé à un environnement stressant est la principale cause de prise de poids excessive. 

Quels sont les avantages du CBD dans la perte de poids ?

Les avantages de l’utilisation de l’huile de CBD pour aider à perdre du poids et éviter l’obésité sont principalement dus à sa capacité à réduire l’appétit et à réguler l’expression des gènes et des protéines impliqués dans la progression des troubles métaboliques comme l’obésité.

L’utilisation du CBD freine l’activité de certaines protéines clés impliquées dans la lipogenèse et la génération de cellules graisseuses.

Le CBD provoque également un bilan énergétique négatif en réduisant la propension à consommer de la nourriture pendant les repas et en augmentant le nombre et l’activité des mitochondries qui, à leur tour, augmentent la dépense énergétique du corps.

Il favorise également la combustion des graisses en favorisant la conversion du tissu adipeux de stockage blanc en tissu adipeux brun qui aide à l’oxydation des graisses.

Quels sont les avantages du CBD dans la perte de poids ?

1 : Le CBD réduit la lipogenèse

 

La lipogenèse fait référence au mécanisme par lequel l’acétyl-CoA (intermédiaire métabolique) est converti en triglycérides qui sont généralement la forme sous laquelle la graisse corporelle est stockée.

L’acétyl-CoA se forme généralement au cours du métabolisme des sucres simples, principalement du glucose qui est la principale source d’énergie métabolique.

Dans le cas d’un bilan énergétique positif, l’excès d’énergie est stocké sous forme de graisses dans le tissu adipeux.

La lipogenèse consiste en la synthèse d’acides gras ainsi que leur estérification en triglycérides. Ces produits sont généralement libérés par le foie sous forme de cholestérol à lipoprotéines de très basse densité.

Ils sont sécrétés dans la circulation sanguine où ils mûrissent et travaillent pour former et transporter des molécules lipidiques vers les tissus périphériques. En conséquence, le dépôt de graisse se produit dans tout le corps.

La lipogenèse de novo est généralement associée à une perte d’énergie substantielle sous forme de chaleur.

Ce processus est généralement initié par l’hormone pancréatique, l’insuline, et souvent inhibé par la sécrétion excessive de l’hormone, le glucagon. Alors que la lipogenèse est nécessaire dans certaines circonstances, des niveaux excessifs de triglycérides indiquent une obésité.

Affecter le taux de lipogenèse pourrait aider à prévenir le développement de troubles métaboliques comme le diabète de type 2 et l’obésité. Récemment, des cannabinoïdes comme le CBD ont montré un grand potentiel pour limiter la lipogenèse.

Une étude réalisée en 2014 par l’Université de Debrecen a révélé que la nature anti-inflammatoire du CBD aide à limiter l’excès de lipogenèse.

Plusieurs autres études ont également montré que l’utilisation du CBD diminue l’expression de certaines protéines clés impliquées dans le processus de lipogenèse et empêche ainsi le développement de l’obésité.

Le CBD réduit la lipogenèse

2 : Le CBD réduit la prise alimentaire

 

La prise alimentaire englobe plusieurs mécanismes complexes qui combinent un certain nombre de signaux nutritionnels et de sorties comportementales.

Il constitue la régulation comportementale du poids corporel. La prise alimentaire fournit la source d’énergie dont l’expression est contrôlée par le métabolisme qui fonctionne en réponse aux besoins énergétiques.

Le comportement alimentaire est stimulé et supprimé par les systèmes de signalisation pour maintenir un environnement interne stable.

La recherche a établi que la stimulation sensorielle est assez importante pour favoriser la prise alimentaire.

Par exemple, la vue, l’odeur ou le goût des aliments délicieux et hyper gourmands sont suffisants pour stimuler l’appétit même si les besoins énergétiques sont complètement satisfaits.

La faim peut être stimulée simplement par la pensée d’aliments savoureux riches en gras et en sucre.

On peut en déduire que les signaux de plaisir ont la capacité de passer outre les mécanismes homéostatiques qui contrôlent l’équilibre énergétique.

Ces signaux constituent le système hédoniste qui, à la lumière des recherches actuelles, a montré qu’il jouait un rôle considérable dans la stimulation de la sensation de faim et dans l’amélioration de l’apport calorique.

La consommation excessive de nourriture, à son tour, contribue à l’accumulation de graisse et à l’obésité abdominale.

Par conséquent, pour perdre du poids et éliminer l’excès de graisse corporelle, il est impératif de contrôler la prise alimentaire et de diminuer les fringales.

Alors que plusieurs études ont noté que les cannabinoïdes comme le THC augmentent la consommation alimentaire, il a été prouvé que le CBD non psychotrope induit la satiété et limite la consommation de nourriture.

Une étude expérimentale réalisée en 2012 par l’Université de Reading a étudié le rôle du cannabidiol sur les modes d’alimentation des rats mâles adultes. L’étude a conclu que le CBD réduisait considérablement l’apport alimentaire et cette découverte soutient les effets anti-obésité de ce phytocannabinoïde.

Le CBD réduit la prise alimentaire

3 : Le CBD affecte l’homéostasie énergétique

 

L’homéostasie énergétique désigne le processus qui implique le contrôle homéostatique bien synchronisé de l’apport calorique et de la dépense calorique.

L’hypothalamus du cerveau joue un rôle crucial dans le maintien de l’équilibre en générant la sensation de faim via un certain nombre de voies de signalisation.

L’apport calorique désigne l’apport d’énergie qui a été absorbé par les aliments (solides et liquides).

La dépense d’énergie ou la combustion de calories se compose principalement de la chaleur interne générée (taux métabolique au repos et thermogenèse induite par l’alimentation) ainsi que du travail externe (l’activité physique).

Lorsque le nombre de calories dépensées est inférieur à ce qui est consommé, un bilan énergétique positif se produit et cet excès d’énergie est stocké sous forme de graisse dans les adipocytes (cellules graisseuses).

Alors que le stockage des graisses est nécessaire dans certaines conditions telles que la grossesse ou l’hypothermie, il n’est pas nécessaire qu’il sois en excès en raison de sa contribution à l’obésité. La perte de poids se produit en raison d’un bilan énergétique négatif lorsque la dépense dépasse l’apport.

Par conséquent, plusieurs études ont été menées pour comprendre les mécanismes sous-jacents au contrôle homéostatique du bilan énergétique.

Les chercheurs ont testé plusieurs composés pour trouver un composant qui facilite un bilan énergétique négatif. Récemment, les cannabinoïdes sont devenus au premier plan dans le domaine de la perte de poids en raison de leurs effets anti-obésité.

Une étude réalisée en 2017 par le Nova Institut a évalué les divers effets des phytocannabinoïdes comme le CBD sur des modèles animaux.

Il a été établi que l’utilisation du CBD augmente à la fois le nombre et l’activité des mitochondries. Ceci, à son tour, amplifie la propension du corps à dépenser plus de calories et à créer un bilan énergétique négatif.

Le CBD affecte l'homéostasie énergétique

4 : Le CBD affecte les gènes de graisse

 

Parfois, l’obésité sévit dans les familles selon un modèle héréditaire important provoqué par des modifications d’un seul gène.

Le gène le plus souvent impliqué dans le développement de l’obésité est le MC4R qui est responsable de la formation du récepteur de la mélanocortine 4. Les modifications de ce récepteur induisent souvent une faim excessive et une suralimentation (hyperphagie), ce qui augmente la graisse corporelle.

Des études ont montré que des variations dans environ neuf gènes spécifiques ont augmenté le risque d’obésité et de syndrome métabolique.

En fait, aucun gène n’est responsable du stockage excessif des graisses. Depuis la fin des années 2000, la génomique et les recherches associées ont impliqué plus de 50 gènes dans la progression de l’obésité.

Les gènes constituent la base des signaux (stimulus et réponse) qui dirigent l’apport alimentaire et, par conséquent, même de petits changements dans ces gènes peuvent déclencher des changements majeurs et affecter le métabolisme.

Certains gènes impliqués dans le phénotype obésogène sont FTO qui favorise la prise alimentaire PPARG. Elle stimule l’absorption des lipides et le développement du tissu adipeux.

Par conséquent, pour favoriser la perte de poids et prévenir le développement de l’obésité, les individus doivent consommer des produits qui modulent l’activité de ces gènes.

Récemment, les cannabinoïdes comme le CBD sont devenus des agents capables de réguler efficacement à la baisse les gènes qui favorisent l’expansion du tissu adipeux.

Une étude de 2015 au Consiglio Nazionale Delle Ricerche a montré que l’utilisation du CBD réduit l’obésité en modulant l’expression des gènes et des protéines qui sont des marqueurs de ces troubles métaboliques.

Le CBD affecte les gènes de graisse

5 : Le CBD favorise la combustion des graisses

 

Le dépôt de graisse se produit chaque fois que l’apport calorique dépasse la dépense.

Lorsque le taux métabolique est faible mais que l’apport calorique est excessivement élevé, en particulier sous la forme d’aliments riches en glucides et en graisses, une accumulation de graisse se produit dans le tissu adipeux.

L’expansion du tissu adipeux peut se produire tout au long de la vie de l’individu en fonction des exigences et des besoins de stockage.

Par conséquent, pour initier la perte de graisse et l’excès de poids corporel, il doit y avoir une augmentation du taux métabolique au repos et les réactions métaboliques doivent être axées sur la dégradation et l’oxydation des graisses.

Ceci peut être réalisé par la consommation de nutriments spécifiques qui amplifie le métabolisme des graisses pour libérer de l’énergie et, par conséquent, sont connus sous le nom de « brûleurs de graisse ».

La thermogenèse est appelée dégagement de chaleur comme conséquence directe de l’environnement ou de l’alimentation. La graisse est connue pour fournir une isolation car sa « combustion » ou son oxydation génère une quantité importante d’énergie sous forme de chaleur.

Le tissu adipeux brun est généralement responsable de la thermorégulation et joue un rôle crucial dans la combustion des graisses.

Le tissu adipeux blanc, quant à lui, est impliqué dans le stockage des graisses et, par conséquent, la conversion de ce type de tissu en BAT est essentielle pour le métabolisme des graisses.

Les agents qui provoquent le « brunissement » des graisses sont essentiellement des brûleurs de graisse car ils favorisent l’oxydation des acides gras.

Une étude de 2016 de l’Université de Daegu a évalué le rôle du CBD dans le brunissement des adipocytes 3T3-L1.

Les résultats ont montré que le CBD induisait l’expression de certains gènes, en particulier Ucp1, qui sont des marqueurs du développement de BAT.

Par conséquent, l’utilisation du CBD aide à convertir les adipocytes de stockage en cellules impliquées dans la production d’énergie métabolique.

Le CBD favorise la combustion des graisses

AUTRES ARTICLES

CBD contre le mal de dos

CBD contre le mal de dos

Instant CultureQuatre Français sur cinq ont été touchés par le mal de dos à un moment ou à un autre de leur vie. C'est la première cause d'invalidité chez les moins de 50 ans et la première cause d'accidents du travail. L'omniprésence du travail à distance devrait...

CBD pas cher

CBD pas cher

Instant CultureEn Juin, nous avons fêté les 1 an de Green Hour. Depuis, toute notre boutique de CBD en ligne est en prix de gros ! Du CBD pas cher, de quoi se faire plaisir et se détendre tout l’été sans avoir peur de se ruiner ! CBD en prix de gros !     Oui vous ne...

Booba sort sa variété de cannabis : La B-45

Booba sort sa variété de cannabis : La B-45

Instant CultureBooba sort sa variété de cannabis : La B-45. Après avoir lancer son propre whisky "D.U.C", Booba se lance maintenant dans le cannabis ! Mais quand est-ce qu'il va s’arrêter, il est vraiment sur tous les terrains. On ne peut pas dire le contraire il...

Mon panier
Votre panier est vide.

Il semble que vous n'ayez pas encore fait de choix.